Condamné à verser 2000$ à son voisin trop bruyant

  • 30 juillet 2019
  • Légal
  • 0 commentaire
  • Marc-André Hardy-Dussault

Un Montréalais qui poursuivait son voisin et qui était le seul de l’immeuble à le juger trop bruyant a récemment été condamné à lui verser 2000 $ pour le dédommager de son acharnement et de son intransigeance.

Deux mises en demeure, des échanges répétés de textos et de courriels et une poursuite exigeant un dédommagement de 15 000 $ pour des bruits de pas, des discussions et des objets qui tombent sur le sol : c’est une partie des démarches de Mario Bourassa contre son voisin d’en haut, Nithin Robinson.

La suite de l’article est disponible ici : https://www.journaldemontreal.com/2019/07/28/condamne-a-verser-2000-a-son-voisin-trop-bruyant?fbclid=IwAR1PV4d262auY0R7-C71LFnUQMXYmd-6hfn38NUmRMDi1PxFxSwcTasM6EA

Marc-André Hardy-Dussault

Après une carrière de 12 ans comme répartiteur au 911, il m’a été donné de goûter à la gestion de copropriété. J’ai rapidement pris goût à ce nouveau défi au point de lancer ma propre entreprise dans le domaine. Depuis 2019, j’offre donc mes services de gestionnaire aux syndicats des Laurentides. Comme je ne fais pas partie d’un grand groupe qui a des bureaux et de nombreux employés à supporter, il m’est possible d’offrir des tarifs très abordables aux petits et moyens syndicats de copropriété. N’hésitez pas à me contacter pour un devis gratuit et sans engagement de votre part.