Condamné à verser 2000$ à son voisin trop bruyant

Un Montréalais qui poursuivait son voisin et qui était le seul de l’immeuble à le juger trop bruyant a récemment été condamné à lui verser 2000 $ pour le dédommager de son acharnement et de son intransigeance.

Deux mises en demeure, des échanges répétés de textos et de courriels et une poursuite exigeant un dédommagement de 15 000 $ pour des bruits de pas, des discussions et des objets qui tombent sur le sol : c’est une partie des démarches de Mario Bourassa contre son voisin d’en haut, Nithin Robinson.

La suite de l’article est disponible ici : https://www.journaldemontreal.com/2019/07/28/condamne-a-verser-2000-a-son-voisin-trop-bruyant?fbclid=IwAR1PV4d262auY0R7-C71LFnUQMXYmd-6hfn38NUmRMDi1PxFxSwcTasM6EA