Ai-je le droit de faire de la location à court terme de type Airbnb dans mon condo ?

  • 24 avril 2020
  • 0 Comments
  • Marc-André Hardy-Dussault

Avec l’arrivée de sites comme Airbnb, il peut être tentant d’afficher son condo sur ce genre de site afin de profiter de revenus de location et ainsi rentabiliser son condo. Si cette activité peut s’avérer fort lucrative, il faut cependant prendre certaines précautions avant de se lancer dans l’aventure.

Avant d’afficher votre condo, vous devez commencer par consulter votre déclaration de copropriété. Il se pourrait que la déclaration de copropriété interdise la location à court terme par exemple en spécifiant une durée minimale de location (ex 1, 3, 6 ou 12 mois).

De plus, vous devez savoir le copropriétaire qui loue ou prête gratuitement sa partie privative (son condo) doit, dans les 15 jours, en aviser le syndicat.

Ensuite, vous aurez besoin d’une attestation de classification de Tourisme Québec. Pour l’obtenir, vous devez faire une demande auprès de la CITQ.

Finalement, vous devrez vous assurer d’informer votre assureur de vos activités, car en cas d’omission de votre part, vous courez un risque que votre assureur ne vous couvre pas advenant un sinistre. Votre syndicat devra également en être informé afin qu’il avise son assureur.  

Marc-André Hardy-Dussault

Après une carrière de 12 ans comme répartiteur au 911, il m’a été donné de goûter à la gestion de copropriété. J’ai rapidement pris goût à ce nouveau défi au point de lancer ma propre entreprise dans le domaine. Depuis 2019, j’offre donc mes services de gestionnaire aux syndicats des Laurentides. Comme je ne fais pas partie d’un grand groupe qui a des bureaux et de nombreux employés à supporter, il m’est possible d’offrir des tarifs très abordables aux petits et moyens syndicats de copropriété. N’hésitez pas à me contacter pour un devis gratuit et sans engagement de votre part.